Partenaire du Cercle des Diagnostiqueurs.
DPE
  • DIAGNOSTIC IMMOBILIER : VOTRE DEVIS GRATUIT

  • DEVIS GRATUIT

Publié par Jérôme, le 25/05/2022 à 00:00

le-diagnostic-de-performance-energetique.html

Le diagnostic de performance énergétique, à nouveau la cible de la presse consumériste

Décidément,une fois de plus,entre le DPE et 60 Millions de consommateurs, rien ne va plus et c’est comme une impression de déjà-vu... Depuis quinze ans, ce magazine s’acharne sur le diagnostic immobilier «énergie» et même la réforme du 1erjuillet 2021 qui a fiabilisé le DPE et qui l’a rendu opposable, n’a pas changé la donne.Le diagnostic de performance énergétique ne reçoit toujours pas les bonnes grâces de ce magazine. Bien au contraire, dans son dernier numéro, il fait encore l’objet d’une pluie de critiques au travers d’une étude comparative qui s’est appuyée sur les pratiques de cinqopérateurs différents pour en faire ressortir desimperfectionsparticulières et les généraliser. Alors que reproche-t-on encore au DPE et à leurs opérateurs ?

Une étude comparative qui discréditeà nouveau le DPE et les diagnostiqueurs

Dans l’étude conduite par 60 Millions de consommateurs, le DPE apparait comme un diagnostic immobilier encore défaillant. Pourtant, la réforme du DPE entrée en vigueur le 1er juillet 2021ainsi que l’arrêté du 8 octobre 2021 l’ont considérablement fiabilisé et malgré quelques imperfections infimes qui persistent, on ne peut pas dire que le DPE opposable s’apparente à celui antérieurà cette date, et par la méthodologie et par les modalités de réalisation. Malgré tout, le magazine n’en démord pas. Il a mandaté un expert pour évaluer la qualité des expertises et celui-ci lui a de toute évidence donné raison à en croire les conclusions de l’article: métrages et dates de construction erronés, des données d’entrée non renseignées de la même façon ou oubliées, l’attribution pour un même bien de classes énergétiques différentes avec des écarts jusqu’à deux classes, des recommandations de travauxpeu pertinentes, etc.L’article souligne aussi le manque de formation des diagnostiqueurs au nouveau dispositif en vigueur.

DPE dans la tourmente: cette étude comparative qui le fustige est-elle réellement objective ?

Malheureusement, cette étude comparative qui se veut exhaustive affichebeaucoup de paramètres qui restent obscurs. On ne sait rien des compétences de l’expert qui a procédé aux évaluations,ni le temps qu’il a mis pour les réaliser.On ne sait rien non plus du temps accordé aux diagnostiqueurs immobiliers pour réaliser leur expertise.En plus, tous les opérateurs sollicités n’ont pas eu forcément accès à l’ensemble des documents qui leur auraient permis de statuer plus concrètement. Pourrappel, le propriétaire est tenu aussi decontribuer à la fiabilité du DPE en fournissant toute la documentation nécessaire. En plus, l’article ne tient pas compte du fait que les logiciels DPE, au moment de la réalisation de l’étude, n’étaient pas encore validés.Ils ne l’ont été que début mai 2022.

Une étude comparative qui semble ignorer l’implication permanente de la filière du diagnostic

D’accord, le DPE n’est peut-être pas fiable à 100 % mais il l’est bien plus qu’avant, c’est indéniable.En plus, l’amélioration du DPE est toujours d’actualité et les chiffres de l’ADEME ne sont pas encore accessiblespour parfaire l’étudemais quand ils le seront, ils permettront d’affiner encoredavantagesa méthodologie. Quant au renforcement de la formation, une priorité selon l’article, ilfait aussi partie des leviers prévus pour homogénéiser davantage les pratiques. Alors peut-on tolérer qu’un magazine qui n’évolue pas dans la filière du diagnostic immobilier dénigre toute une profession sur la base de cinq opérateurs et quatre biens ? À la suite de cet article, toute la profession et ses représentants se sentent obligés de se justifier mais le devraient-ils ? Un DPE n'est pas un audit énergétique. C’est un diagnostic «énergie» qui se 
doit de rester simple et accessible financièrement. Son objectif est d’estimer de la manière la plus fiable possible la performance énergétique d’un logement pour contribuer du mieux qui soit à la lutte contre le réchauffement climatique. Ambition louable et qui nous concerne tous, il faut aussi comprendre que le temps presse, que l’heure n’est plus aux critiques infructueuses mais au soutien inconditionnel de tout ce qui peut contribuer à sauver notre planète.



Retour aux actualités
Informations sur le Diagnostic de Performance Energétique

Com'diag.fr - NJ Diagnostics - Actualité diagnostic - Litore Diag - EDI Diagimmo - PDI DIAGNOSTICS - Diagnostic & Expertise - Annuaire Audit énergétique

Portail d'informations relatives au DPE - Tous droits réservés @ 2010 Arobiz
Mentions légales - Conditions générales d'utilisation - Un service de la société Arobiz